ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Instrumentation, Mesure, Métrologie

1631-4670
Revue des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 12/1-2 - 2012  - pp.9-35  - doi:10.3166/i2m.12.1-2.9-35
TITRE
Réalisation de micro-antennes souples implantables pour l’imagerie par résonance magnétique du petit animal

TITLE
Development of implantable soft microcoils for small animal magnetic resonance imaging

RÉSUMÉ

L’imagerie médicale par résonance magnétique (IRM) du petit animal pour les modèles de recherche en neurosciences requiert une haute résolution spatiale et un rapport signal à bruit (RSB) élevé. Le temps d’acquisition doit également être le plus court possible. Ces critères peuvent être atteints grâce à un champ magnétique très intense (7 Tesla) et une antenne de très faibles dimensions. Mais dans ces conditions, le champ de vue de celle-ci est limité et souvent elle doit être directement implantée au centre de la zone d’intérêt. Le système proposé dans cette étude consiste en une boucle externe couplée de manière inductive avec une micro-antenne sans fil pour minimiser l’aspect invasif. Celle-ci, dont le design monolithique est basé sur les lignes de transmission (RMLT), est fabriquée par les technologies de salle blanche sur support souple (Téflon) et packagée dans du PDMS. Dans cet article, nous mettons en évidence l’amélioration de l’adhérence polymère/métal permise par un traitement plasma spécifique. Nous présentons également une étude sur l’influence du revêtement PDMS sur la fréquence de résonance f0 et le facteur de qualité Q de l’antenne, dans l’air et dans un fantôme modélisant les tissus. Une épaisseur optimale d’environ 300 μm permet de conserver les caractéristiques appropriées à l’IRM malgré l’effet de charge du milieu environnant. Des images in vivo du cerveau de rat avec une résolution de 150 x 150 x 1 000 μm3 et un RSB de 120 ont pu ainsi être réalisées.



ABSTRACT

Small animal Magnetic Resonance Imaging (MRI) for research models in the neuroscience field requires a high spatial resolution and a high Signal to Noise Ratio (SNR.). The acquisition time has to be as short as possible. These criteria can be reached using a very intense magnetic field (7 Tesla) and a miniaturized coil. But in these conditions, the field of view of this one is limited and thus it has to be implanted. The proposed system consists in an external pick-up loop inductively coupled with a wireless microcoil, to minimize the invasive aspect. This last, whose the monolithic design is based on transmission lines (MTLR), is fabricated using the clean-room technologies on a flexible substrate (Teflon) and coated with PDMS. In this paper, we highlight the improvement of polymer/metal adhesion provided by specific plasma treatments, necessary to the microcoil fabrication. We also present a study on the influence of the PDMS coating on the resonant frequency f0 and the quality factor Q, in air and in a phantom modelling the tissues. An optimal thickness of 300 μm allows to keep adequate characteristics for 7 Tesla MRI even with the load effect of the surrounding medium. In vivo images of the rat brain with a resolution of 150x150x1000 μm3 and a SNR of 120 were able to be performed.



AUTEUR(S)
Magdalèna COUTY, Jean-Christophe GINEFRI, Marion WOYTASIK, Anne RUBIN, Emile MARTINCIC, Marie POIRIER-QUINOT, Luc DARRASSE, Fawzi BOUMEZBEUR, Franck LETHIMONNIER, Michael TATOULIAN, Elisabeth DUFOUR-GERGAM

MOTS-CLÉS
micro-antenne, implantable, IRM, plasma, PDMS.

KEYWORDS
microcoil, implantable, MRI, plasma, PDMS.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 12.5 €
• Non abonné : 25.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (627 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier