ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Instrumentation, Mesure, Métrologie

1631-4670
Revue des Systèmes
 

 ARTICLE VOL 4/3-4 - 2004  - pp.9-10
TITRE
Introduction

RÉSUMÉ
De nombreux domaines concernant le comportement mécanique des matériaux et des structures posent le problème de la mesure des déplacements, des déformations ou des températures. Pour ce type de mesure, les techniques optiques (sans contact et donc non intrusives) connaissent depuis quelques années un véritable essor au sein des laboratoires de mécanique des solides, et elles commencent à être utilisées de plus en plus dans le secteur industriel. Ces nouvelles techniques se distinguent très clairement des techniques « classiques » de mesure avec contact, de type jauge de déformation, capteur de déplacement, thermocouples… De plus, elles offrent le plus souvent des mesures de champs (champs de déplacements, de déformations, de températures) par opposition aux mesures ponctuelles et unidirectionnelles. Le développement de ces méthodes et leur diffusion rapide sont en grande partie liés aux progrès de l’informatique qui permettent le traitement automatique d’un grand volume d’information. Les possibilités qu’elles offrent ouvrent de nouveaux horizons en mécanique expérimentale. L’utilisation accrue de ces techniques a donné lieu à une nouvelle discipline scientifique désignée sous le vocable de « Photomécanique ».

AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (52 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier